Lexique des définitions Atlantech

Lexique des définitions Atlantech

Agriculture urbaine

L’agriculture urbaine et périurbaine est la production de légumes, de fruits et autres aliments en ville. Elle peut être pratiquée sur des toits, dans des cours, des potagers partagés et même dans des espaces publics. L’ONU et la FAO (Food and Agriculture Organization) préconisent cette solution pour répondre aux besoins alimentaires des zones urbanisées, notamment dans les villes et les pays pauvres. (Source : https://cutt.ly/Hbjfw9v)

ANR CLEF

Projet de l’Agence National de la Recherche sur les stratégies de ContrôLe d’un parc de bâtiments Energétiquement Flexibles (ANR CLEF). L’objectif de ce projet est de tester des stratégies de pilotage indirect (implicite) utilisant un signal en temps réel pour optimiser la consommation énergétique à l’échelle d’un quartier et fournir des services au réseau électrique.

Autoconsommation collective

L’opération d’autoconsommation est collective lorsque la fourniture d’électricité est effectuée entre un ou plusieurs producteurs et un ou plusieurs consommateurs finals liés entre eux au sein d’une personne morale et dont les points de soutirage et d’injection sont situés dans le même bâtiment, y compris des immeubles résidentiels. (Source : Code de l’énergie, article 315-2 : Autoconsommation collective)

Autoconsommation collective étendue

Une opération d’autoconsommation collective peut être qualifiée d’étendue lorsque la fourniture d’électricité est effectuée entre un ou plusieurs producteurs et un ou plusieurs consommateurs finals liés entre eux au sein d’une personne morale dont les points de soutirage et d’injection sont situés sur le réseau basse tension et respectent les critères, notamment de proximité géographique, fixés par arrêté du ministre chargé de l’énergie, après avis de la Commission de régulation de l’énergie. (Source : Code de l’énergie, article 315-2: Autoconsommation collective étendue)

Autoconsommation individuelle

Une opération d’autoconsommation individuelle est le fait pour un producteur, dit autoproducteur, de consommer lui-même et sur un même site tout ou partie de l’électricité produite par son installation. La part de l’électricité produite qui est consommée l’est soit instantanément, soit après une période de stockage. (Source : Code de l’énergie, article 315-1 : Autoconsommation individuelle)

Batterie

Une batterie permet de stocker de l’électricité par une réaction chimique dite « réversible » puisqu’elle peut se faire dans un sens et dans l’autre. Dans un sens, la réaction permet de convertir l’électricité en énergie chimique afin de la stocker. Dans l’autre, elle permet de générer un courant électrique. (Source : https://cutt.ly/Wb3rQTf)

BEPOS

Un bâtiment à énergie positive (BEPOS) est un bâtiment dont le bilan énergétique global est positif, c’est-à-dire qu’il produit plus d’énergie (thermique ou électrique) qu’il n’en consomme. (Source : https://cutt.ly/kbjfMbw)

Bilan carbone

La méthode du bilan carbone permet de comptabiliser les émissions, directes ou indirectes, de gaz à effet de serre d’une activité ou d’un site. Cette méthode développée par l’ADEME se base uniquement sur des données facilement accessibles. (Source : https://cutt.ly/Cbjf7U1)

Biodiversité

Terme qui désigne la diversité du monde vivant à tous les niveaux : diversité des milieux (écosystèmes), diversité des espèces, diversité génétique au sein d’une même espèce. (Source : https://cutt.ly/cbjgtNL)

Biosourcé

Se dit d’un produit ou d’un matériau entièrement ou partiellement fabriqué à partir de matières d’origine biologique. (Source : https://cutt.ly/ubjggEU)

Boucle énergétique locale

Une boucle énergétique locale est une opération d’autoconsommation collective. Les boucles énergétiques locales permettent le partage et l’échange d’énergie entre de multiples acteurs. Cela peut s’appliquer sur un territoire rural ou urbain.

CAPEX

Pour une entreprise, une administration ou une association, le CAPEX (pour « capital expenditure ») correspond au total des dépenses d’investissement (corporel et incorporel) consacrées à l’achat d’équipement professionnel. Il est généralement traduit en français par l’expression « dépenses d’investissement de capital ». (Source : https://cutt.ly/rbjgVE5)

Certificats d’Economie d’Energie (CEE)

Le CEE ou certificat d’économie d’énergie est un dispositif mis en place par les pouvoirs publics en 2006 afin de maîtriser la demande énergétique. Il oblige les fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, fioul, carburant, etc.) à réaliser eux-mêmes des économies d’énergie. Pour cela, ils sont activement présents dans la promotion de l’efficacité énergétique auprès de leurs consommateurs. (Source : https://cutt.ly/Wbjhi36)

Compresseur

Machine servant à comprimer un fluide compressible (par exemple de l’air) à une pression voulue. (Source : https://cutt.ly/tbjhlKf)

Consom’acteur

Le consom’acteur est un consommateur responsable et engagé, qui a une attitude réfléchie vis-à-vis de sa consommation et qui l’utilise pour influencer plus ou moins directement le monde dans lequel il vit. (Source : https://cutt.ly/Lbjh3by)

Consortium

Un consortium est une entente entre plusieurs personnes, associations ou entreprises en vue d’une coopération pour l’exécution d’une ou plusieurs opérations économiques, financières, scientifiques ou culturelles. (Source : https://cutt.ly/lbjjwXd)

CPAUPE

Cahier des prescriptions et recommandations architecturales, urbaines, paysagères et environnementales.

Crédit carbone

Un crédit carbone est une unité correspondant à l’émission d’une tonne de CO2. Ce nouveau système de crédit a été développé par le protocole de Kyoto et a pour rôle d’orienter les entreprises vers la lutte contre le réchauffement climatique. Chaque entreprise se voit attribuer un certain nombre de crédits carbone, qui lui sont propres et qui correspondent à ce qu’elle peut émettre en termes de CO2. Si l’entreprise, ayant réduit ses émissions, possède un excédent de crédits, elle peut les mettre en vente sur le marché du carbone. 1 tonne de carbone non émis équivaut à 1 crédit carbone. (Source : https://cutt.ly/9bjjO2e)

CRSD

Le contrat de redynamisation de site de défense (CRSD) intervient dans le cas des sites concernés par une perte importante d’emplois et qui connaissent une grande fragilité économique et démographique. Un CRSD est un outil d’appui structuré d’une durée de 4 ans, reconductible une fois, par un avenant de 1 an au maximum. (Source : https://cutt.ly/sbm9mA1)

Démonstrateur hydrogène

Le démonstrateur hydrogène est une opération d’autoconsommation collective sur le quartier Atlantech. Il permet d’expérimenter le cadre de l’autoconsommation collective, le statut de PMO et l’utilisation d’un EMS. Il initie une production d’hydrogène permettant de développer une mobilité décarbonée.

Densité énergétique

En physique, la densité d’énergie représente l’énergie par unité de volume en un point. Plus la densité d’énergie est élevée, plus il y a d’énergie pouvant être stockée ou transportée pour un volume ou une masse donnée. L’hydrogène est difficile à stocker et à transporter, en raison de sa faible densité énergétique par unité de volume. (Source : https://cutt.ly/VngVfei; https://cutt.ly/ZngVg1y)

Diagnostic de performance énergétique (DPE)

C’est un diagnostic thermique réalisé par un professionnel qui permet d’avoir une évaluation de la performance énergétique d’un logement. (Source : https://cutt.ly/ubm3NFa)

E+C-

Le label E+C- (Bâtiment à Énergie Positive et Réduction Carbone) est un label volontaire lancé par l’Etat pour contribuer à la lutte contre le changement climatique pour la construction neuve. Le E correspond à Energie et le C au carbone. (Source : https://cutt.ly/wbm8vx1)

Ecogeste

Le terme écogeste est utilisé pour nommer tout geste, souvent simple et quotidien, que chaque citoyen peut faire afin de réduire son impact sur l’environnement. L’objectif d’un écogeste est de minimiser sa consommation de ressources et de limiter les pollutions diverses. (Source : https://cutt.ly/Hbm8BtI)

Ecologie urbaine

L’écologie urbaine étudie l’ensemble des problématiques environnementales dans le milieu urbain. Elle vise à articuler ces enjeux en les insérant dans les politiques territoriales pour limiter les impacts environnementaux et améliorer le cadre de vie des habitants. (Source : https://cutt.ly/cbm4gx2)

Economie collaborative

L’économie collaborative, également appelée économie de partage, est une économie de pair à pair. Elle repose sur le partage ou l’échange entre particuliers de biens, de services, ou de connaissances, avec échange monétaire ou sans échange monétaire, par l’intermédiaire d’une plateforme numérique de mise en relation. (Source : https://cutt.ly/lbm49KU)

Ecosystème

Ensemble formé par une communauté d’êtres vivants, animaux et végétaux, et par le milieu dans lequel ils vivent. (Source : https://cutt.ly/0bm7jqX)

Electrolyseur

En technologie, appareil utilisé pour réaliser une électrolyse, pour décomposer chimiquement certains corps composés (en fusion ou en solution) sous l’action d’un courant électrique. L’électrolyse permet notamment de décomposer l’eau H2O en dihydrogène H2 et en oxygène O2. (Source : https://cutt.ly/Lbm76Mc)

EMS

L’Energy Management System (ou Système de Management de l’Énergie), est un outil pour gérer et mesurer l’énergie. Il permet notamment d’améliorer la performance énergétique et de piloter une opération d’autoconsommation collective. (Source : https://cutt.ly/jbm6ewc)

ENR

ENR est l’acronyme qui désigne les énergies renouvelables. Ces énergies sont dites renouvelables dans la mesure où elles sont inépuisables : les ressources qu’elles utilisent se régénèrent plus vite qu’elles ne sont consommées. (Source : https://cutt.ly/fbm6oMn)

Etude technico-économique

L’étude technico-économique est la première démarche dans la réalisation d’un nouveau projet. Elle a pour vocation de donner un aperçu du contexte économique et concurrentiel dans lequel évoluera ce nouveau projet et d’évaluer la faisabilité technique du projet. (Source : https://cutt.ly/RbQpZz9)

European Hydrogen Backbone (EHB)

Un groupe de onze entreprises européennes d’infrastructures gazières est à l’initiative de l’European Hydrogen Backbone (EHB). Ce projet propose un réseau de transport dédié à l’hydrogène de 39 700 km d’ici 2040 pour couvrir l’ensemble de l’Union Européenne. (Source : https://cutt.ly/xngMdP0)

Flexibilité

Pour le système électrique, la flexibilité est la capacité d’un moyen de production, de consommation ou de stockage à modifier sa courbe d’injection ou de soutirage à la demande. Ces moyens flexibles sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement du système électrique dont un des besoins fondamentaux est le maintien à tout instant de l’équilibre entre les injections d’électricité et les soutirages. (Source : https://cutt.ly/YbQquTx)

Flexibilité de la consommation électrique

La flexibilité de la consommation électrique est la capacité que des entreprises industrielles ou tertiaires, ont de moduler leur consommation électrique sur sollicitation d’un opérateur tiers. Cette action peut être menée à la hausse ou à la baisse. (Source : https://cutt.ly/wbQwrfv)

Gaz naturel

Le gaz naturel est une énergie fossile qui, comme son nom l’indique, provient de la nature. Principalement composé de méthane, il se forme à partir de la désagrégation des matières organiques enfouies sous le sol terrestre ou marin. (Source : https://cutt.ly/yngBdbf)

GES

Gaz à Effet de Serre

HQE

Le Label HQE (Haute Qualité Environnementale) comprend 14 normes ciblées. Le but du label HQE est d’être une marque commercial référence pour la conception ou la rénovation de bâtiment et de villes en limitant le plus possible leurs impacts sur l’environnement. (Source : https://cutt.ly/0bQwV3h)

Hydrogène (H2)

Elément chimique le plus abondant dans l’univers, la molécule H2 de dihydrogène, constituée de deux atomes d’hydrogène, est communément appelée « hydrogène ». L’hydrogène peut être converti en électricité, en chaleur ou en force motrice et a ainsi de nombreuses applications possibles. Il nécessite d’être compressé pour pouvoir être stocké et transporté. (Source : https://cutt.ly/QbQeIOl)

Hydrogène vert

L’hydrogène fabriqué à partir d’un processus d’électrolyse de l’eau est dit vert si ce dernier est réalisé à partir d’électricité renouvelable. (Source : https://cutt.ly/dbQeVzy)

Ilot de chaleur urbain

L’expression « îlot de chaleur urbain » (ICU) a fait son apparition vers le milieu du XXe siècle. Elle fait référence à un phénomène d’élévation de température localisée en milieu urbain par rapport aux zones rurales voisines. Ces îlots thermiques sont des microclimats artificiels provoqués par les activités humaines (centrales énergétiques, échangeurs de chaleur…) et l’urbanisme (surfaces sombres qui absorbent la chaleur, comme le goudron). (Source : https://cutt.ly/9bQuKuq)

Label « territoires hydrogènes »

Label attribué à vingt-neuf projets mettant en œuvre le vecteur énergétique hydrogène dans les territoires, dans le cadre de l’appel à projets lancé en mai 2016, par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. Ces projets visent à démontrer, à l’échelle d’un territoire, la faisabilité technico-économique et l’intérêt environnemental du vecteur hydrogène, associés aux réseaux énergétiques et à des usages énergétiques locaux. (Source = https://cutt.ly/7bQrADd)

Label bas-carbone

Le Label bas-carbone, lancé par le gouvernement en 2019, permet de certifier des projets de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de séquestration carbone dans tous les secteurs (forêt, agriculture, transport, bâtiment, déchets, etc.) et de les valoriser économiquement. (Source : https://cutt.ly/7bQrBgX)

Maîtrise de la demande en énergie (MDE)

La notion de maîtrise de la demande en énergie (qui comprend celle de maîtrise de la demande en électricité) souvent dite MDE, regroupe des actions d’économies d’énergie développées du côté du consommateur final, et non du producteur d’énergie (bien que ce dernier puisse y contribuer). Elle vise à diminuer la consommation générale d’énergie par la demande plutôt que par l’offre. (Source : https://cutt.ly/pbQyD9Y)

Mix énergétique

Le terme de mix énergétique (ou bouquet énergétique) désigne la répartition des différentes sources d’énergies primaires utilisées pour les besoins énergétiques dans une zone géographique donnée. Il inclut les énergies fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon), le nucléaire et les diverses énergies renouvelables. (Source : https://cutt.ly/ang1bZh)

Mobilité décarbonée

L’utilisation de la mobilité décarbonée (électrique, hydrogène, biocarburants) permet une mobilité moins émettrice de GES et plus respectueuse de l’environnement. (Source : https://cutt.ly/lbQiIxh)

Mobilité douce

La mobilité douce désigne un déplacement dont le moyen de locomotion a uniquement recours à la force musculaire, tels que la marche à pied ou le vélo, ce qui exclue les moyens motorisés. Ce terme de mobilité douce a tendance à être remplacé dans les années 2010 par le terme de « mobilité active » qui signifie que ces modes sont aussi bons pour la santé. (Source : https://cutt.ly/0bQoeLG)

Mobilité hydrogène

La mobilité hydrogène désigne l’ensemble des véhicules qui utilisent une transformation chimique de l’hydrogène comme énergie de propulsion. (Source : https://cutt.ly/HbQoRqS)

Mobilité durable

La mobilité durable consiste à satisfaire la liberté de déplacement des personnes tout en cherchant à diminuer l’impact des moyens de transport utilisés sur l’environnement. (Source : https://cutt.ly/lbQocsB)

Neutralité carbone

La neutralité carbone est le principe qui consiste à utiliser différents moyens pour réduire et compenser les émissions de GES produites par les activités humaines en particulier le CO2, dans l’atmosphère. (Source : https://cutt.ly/NbQambV)

Ombrières photovoltaïques

Dans le domaine de l’énergie, une ombrière photovoltaïque est une structure conçue pour fournir de l’ombre tout en produisant de l’énergie solaire photovoltaïque. Elle est constituée d’une surface horizontale ou oblique en hauteur, recouverte de panneaux photovoltaïques, ainsi que de ses supports. (Source : https://cutt.ly/wbQaZs3)

OPEX

Les dépenses d’exploitation, abréviées en OPEX (pour operating expenses), sont des charges supportées par une entreprise pour les besoins de son activité. (Source : https://cutt.ly/ybQsaE7)

Participation citoyenne

Instaurée pour la première fois en 2006, la démarche de participation citoyenne consiste à sensibiliser les habitants d’une commune ou d’un quartier et à les associer à la protection de leur environnement. (Source : https://cutt.ly/JbQsIWr)

PASSIVHAUSS

Le label Passivhaus est un label allemand de performance énergétique des bâtiments. En Français, cela signifie bâtiment passif, c’est un bâtiment dont la consommation énergétique est faible notamment grâce à une bonne isolation. (Source : https://cutt.ly/NbQs1M1)

Permaculture

Forme d’agriculture systémique et globale. La permaculture ne demande que peu d’entretien, car elle s’appuie sur l’utilisation de plantes qui se complètent. Le but de cette méthode est de créer des systèmes qui s’inspirent de l’écologie naturelle. Elle est durable et économe en énergie. (Source : https://cutt.ly/MbMZr82)

Pépinière d’entreprises

Une pépinière d’entreprises est une structure dédiée aux entrepreneurs en herbe venant de créer leur structure. Elle propose, pour un coût attractif, un espace de travail (avec bureaux, salles de réunion, espace détente, etc.), des services (accueil téléphonique, gestion courrier…) et un accompagnement personnalisé. Les pépinières peuvent être sectorielles. (Source : https://cutt.ly/8bQdaZ5)

Personne morale organisatrice (PMO)

La Personne Morale Organisatrice est une entité juridique comme une association, une copropriété ou une coopérative. Elle a la charge de l’exploitation d’une autoconsommation collective en assurant la liaison technique et administrative entre les producteurs et les consommateurs. (Source : https://cutt.ly/CbQdNPD)

Pile à combustible

Le principe de la pile à combustible est de produire de l’électricité par oxydation d’hydrogène et réduction simultanée d’oxygène avec pour seuls sous-produits de l’eau et de la chaleur. L’oxygène est généralement puisé dans l’air alors que l’hydrogène peut être fourni par plusieurs types de sources. Les deux plus fréquentes sont le
gaz hydrogène ou le méthanol. (Source : https://cutt.ly/RbQd5ss)

Pipeline

Anglicisme, tuyau servant au transport à grande distance et en grande quantité de fluides (pétrole, gaz naturel…). (Source : https://cutt.ly/IngMUrB)

Plan Climat Air-Energie Territorial (PCAET)

Outil de planification qui a pour but d’atténuer le changement climatique, de développer les énergies renouvelables et de maîtriser la consommation d’énergie et la qualité de l’air.

PMIE

Les Plans de mobilité inter-entreprises (PMIE) sont des démarches collectives qui permettent sur un territoire donné d’améliorer les conditions de déplacement des salariés tout en proposant des solutions alternatives à la pratique de l’autosolisme (fait de circuler seul dans un véhicule). (Source : https://cutt.ly/jbQfIgU)

Programmations pluriannuelles de l'énergie (PPE)

La Programmation Pluriannuelle de l’énergie (PPE) prévue par la loi de transition énergétique de 2015 et rédigée par l’Etat, fixe des objectifs et établit les priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de toutes les formes d’énergie. Elle planifie la demande et la diversification des sources d’énergie, la sécurité d’approvisionnement, la gestion des réseaux ainsi que le développement du stockage de l’énergie. (Source : https://cutt.ly/0nQtLa0)

Quartier bas carbone

Quartier conçu et exploité dans une démarche pour minimiser les émissions de GES, comme le quartier Atlantech.

SEM (Société d’Economie mixte)

La société d’économie mixte ou SEM est une société anonyme dont la majeure partie du capital, plafonnée à 85%, est la propriété de personnes publiques, comme l’Etat ou une collectivité territoriale. (Source : https://cutt.ly/ObEkYDv)

Smart grid

Réseau électrique intelligent. Ce réseau électrique favorise la circulation d’informations entre producteurs d’énergie, fournisseurs et consommateurs, pour ajuster le flux d’électricité en temps réel et permettre une gestion plus efficace du réseau électrique. (Source : https://cutt.ly/JbjgWBd)

Sobriété énergétique

La sobriété énergétique est une démarche qui vise à réduire les consommations d’énergie par des changements de comportement, de mode de vie et d’organisation collective (moindre usage de la voiture, alimentation plus locale et de meilleure qualité, etc.). (Source : https://cutt.ly/KbQgYSi)

Système multi-énergie

Un système multi-énergie combine et gère le recours à plusieurs sources d’énergie. Il peut s’agir de chauffages dits « d’appoint », mais aussi de systèmes intégrés avec une gestion automatisée des différentes sources d’énergie.

Système embarqué

On qualifie de « système embarqué » un système électronique et informatique autonome dédié à une tâche précise, souvent en temps réel, possédant une taille limitée et ayant une consommation énergétique restreinte. (Source : https://cutt.ly/xbm7BgA)

Taux d’autoconsommation

Le taux d’autoconsommation est la proportion de l’énergie que vous consommez sur place. Si vous arrivez à consommer sur place toute l’énergie produite chez vous grâce par exemple à une installation photovoltaïque, vous avez un taux d’autoconsommation de 100% et vous ne revendez aucun surplus au réseau. (Source : https://cutt.ly/KbQhxZ6)

Transformateur

Un transformateur est un système de conversion qui permet de modifier la tension et l’intensité d’un courant électrique en un courant électrique de tension et d’intensité différentes. (Source : https://cutt.ly/TbQh1Ld)

Transition écologique

La transition écologique est une évolution vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de développement durable qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble pour répondre aux grands enjeux environnementaux, ceux du changement climatique, de la rareté des ressources, de la perte accélérée de la biodiversité et de la multiplication des risques sanitaires environnementaux. (Source : https://cutt.ly/NbQjavh)

TURPE

Les tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité ou TURPE ont été créés en 2000 pour rémunérer le Réseau de Transport d’Électricité (RTE), Enedis et les entreprises locales de distribution. (Source : https://cutt.ly/gbQjbFu)

Vecteur énergétique

L’électricité a la capacité de se transporter le long de câbles conducteurs sur de longues distances avec de faibles déperditions en fonction des tensions et des cycles. Cette capacité lui confère le rôle de vecteur énergétique. L’hydrogène, présente un intérêt comme « vecteur », c’est-à-dire comme passerelle entre sources primaires d’énergie et des usages finaux. (Source : https://cutt.ly/dngXjw9; https://cutt.ly/mngXT6r)

Lexique des organisations

ADEME

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) est un établissement public à caractère industriel et commercial, fondé en 1991 et placé sous la tutelle des ministères de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Sa mission : aider à mettre en œuvre les politiques publiques environnementales et énergétiques. (Source : https://cutt.ly/NbEkBmp)

Agence internationale de l’énergie (AIE ou IEA en anglais)

Organisation intergouvernementale autonome rattachée à l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE). Elle est composée de 30 pays membres, pour la plupart importateurs de pétrole. Fondée en 1974 à la suite de la première crise pétrolière, elle a initialement pour vocation de coordonner les mesures à prendre en cas de difficultés d’approvisionnement sur les marchés pétroliers, et plus globalement de garantir la sécurité énergétique de ses membres. L’AIE a depuis étendu son expertise à toutes les énergies. (Source : https://cutt.ly/Xng1dkr)

AGREMOB

Collectif d’acteurs avec pour ambition d’accompagner vers une mobilité plus durable. L’objectif est aussi de permettre l’émergence de nouveaux projets ou offres d’écomobilité grâce à l’expertise de structures partenaires du programme. (Source : https://cutt.ly/wbElZb9)

Atlantech

ATLANTECH® est une association composée d’un réseau d’acteurs souhaitant contribuer au développement économique sur le territoire de l’agglomération de La Rochelle en plaçant l’innovation au cœur de la compétitivité et de l’attractivité territoriale. Actrice de la transition écologique, l’association est spécialisée dans la conception et l’accompagnement du quartier bas carbone Atlantech. (Source : https://cutt.ly/dbEl5IS)

Atlantech Energie

ATLANTECH ENERGIE, société par actions simplifiée est établie à LAGORD (17140). Elle est spécialisée dans le secteur d’activité de la production d’électricité. (Source : https://cutt.ly/nbEzgYI)

Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble au sein d’une même structure des expertises de conseil et de financement à destination des acteurs territoriaux pour faciliter la réalisation de leurs projets. (Source : https://cutt.ly/KbEzGG7)

CdA La Rochelle

La Communauté d’Agglomération de La Rochelle dispose d’un certain nombre de compétences, pour remplir ses missions de service public auprès de la population, des entreprises et autres organismes publics et privés de son territoire. Ces compétences, obligatoires et optionnelles, en lieu et place de ses 28 communes membres sont dites d’intérêt communautaire. (Source : https://cutt.ly/ObEx8OG)

CESI

Réseau de campus d’enseignement supérieur et de formation professionnelle, permettant à des apprentis, salariés et étudiants de devenir acteurs des transformations des entreprises et de la société, grâce à son École d’Ingénieur, son École Supérieure de l’Alternance, son École de Formation des Managers et son activité de Certification. A Lagord, l’école d’ingénieur dispense des formations d’ingénieur spécialité Bâtiments et Travaux Publics. (Source : https://cutt.ly/tbEcOZv)

Club Atlantech

Animé par l’association Atlantech, le club Atlantech rassemble l’ensemble des acteurs présents sur le parc et engagés dans la démarche bas carbone du quartier.

Commission électrotechnique internationale (CEI)

Organisme composé des Comités électrotechniques nationaux de plus de quarante pays. Elle forme avec l’ISO un comité technique commun (joint technical committee) ISO/CIE/JTC 1 pour traiter des problèmes relatifs à l’informatique et aux télécommunications pour l’informatique. (Source : https://cutt.ly/7ngNeUO)

Coopérative carbone

Acteur engagé de la transition écologique, la coopérative carbone accompagne les organisations dans leur évaluation carbone, calcule les économies carbone et énergétiques réalisées par les projets environnementaux et accompagne les processus d’instruction et de labellisation des projets. (Source : https://cutt.ly/zbEv7yp)

Créatio LITe

Pépinière d’entreprises située dans le bâtiment du Lab In’Tech à Lagord et dédiée à la réhabilitation du bâti et à la ville durable. La pépinière est ouverte aux entreprises de la filière de moins de 2 ans, ainsi qu’aux TPE et PME en développement. Sa vocation est d’offrir un environnement propice à l’épanouissement de projets innovants dans ces secteurs d’activités.

EIGSI

L’EIGSI La Rochelle est une école d’ingénieurs généralistes post-bac. L’offre de formation d’ingénieur vise à concilier l’enseignement des techniques de l’ingénieur et la connaissance du monde industriel. (Source : https://cutt.ly/1bEmgJE)

Fondation E5t

La Fondation e5t « Energie, Efficacité Energétique, Economie d’Energie et Territoires » est un think thank opérationnel avec une réflexion sur les solutions Energies à mettre en œuvre pour préserver l’environnement, respecter le confort des individus et contribuer au développement durable de la société. (Source : https://cutt.ly/kbEnIcr)

LAB IN’TECH

Le LAB IN’TECH est un bâtiment démonstrateur issu de la réhabilitation d’une ancienne halle militaire. Le bâtiment intègre des matériaux et produits innovants contribuant à son efficacité énergétique.

LaSIE

Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour l’Environnement (LaSIE) de l’Université de La Rochelle. Les activités du laboratoire comprennent la durabilité et protection des matériaux sous contraintes environnementales, la qualité des ambiances habitables et les eco-procédés pour la qualité des produits et la valorisation énergétique des bio-ressources. (Source : https://cutt.ly/ybERG3z)

LRTZC

La Rochelle Territoire Zéro Carbone (LRTZC) est une démarche portée par plus de 130 partenaires du territoire rochelais visant une neutralité carbone à horizon 2040 (Source : https://cutt.ly/qbEQFaT)

LUZO

Le projet LUZO : Logistique Urbaine Zéro Carbone fait parti des 11 premiers lauréats de l’Appel à Projets « Ecosystèmes de mobilité hydrogène » de l’ADEME visant à soutenir la mise en place de flottes de véhicules roulant à l’hydrogène. L’objectif de ce projet est d’utiliser l’hydrogène vert qui sera produit sur le quartier Atlantech pour la mobilité logistique des entreprises.

Maison du projet

La mise en place de la maison du projet a pour ambition de permettre l’organisation de réception de groupe et de portes ouvertes afin de faire découvrir le parc Atlantech à des structures locales.

ODEYS

ODEYS, anciennement cluster Eco-Habitat, est un réseau d’acteurs engagés collectivement dans la recherche et la mise en œuvre de solutions innovantes pour l’habitat, et plus généralement la construction.

Organisation internationale de normalisation (ISO en anglais)

L’Organisation internationale de normalisation (ISO) est une organisation non gouvernementale internationale composée d’organismes nationaux de normalisation. Elle élabore et publie un large éventail de normes exclusives, industrielles et commerciales et est composée de représentants de divers organismes nationaux de normalisation. (Source : https://cutt.ly/SngBTsm)

RECA

Projet de recherche qui vise à développer une méthode d’évaluation des Réductions d’Emissions Carbones liées à l’Autoconsommation d’énergies renouvelables.

TIPEE

Incubé par l’Université de La Rochelle, Tipee est un centre technologique de recherche, d’innovation et de formation dans le domaine du bâtiment.